Cappella Mediteranea

Nos productions en diffusion

Amore Siciliano

Amour, drame et trahison sous le soleil de Sicile, entre mélodies populaires et pièces des grands compositeurs, Leonardo García Alarcón renoue, non sans délectation, avec l’art du pastiche.

Bach before Bach

Chouchane Siranossian, invitée d’honneur des Festivals de Wallonie 2019, a retrouvé Leonardo García Alarcón en mai 2020 pour inaugurer après le premier confinement à Namur, ce programme autour du violon de Bach à l’Opéra de Dijon.

Fiesta Barroca

Leonardo García Alarcón entreprend de nous faire entendre ces pages festives issues d’un baroque témoignant de la rencontre féconde entre rythmes espagnols et couleurs amérindiennes.

Draghi, Il Dono della vita eterna

Vous avez aimé Il Diluvio universale ? Vous adorerez Il Dono della vita eterna !

Monteverdi, l’Orfeo

Basé sur le mythe d’Orphée tentant de sauver sa femme Eurydice des Enfers, l’Orfeo a fait date dans l’histoire de la musique en marquant la fin musicale de la Renaissance et le début du baroque. Leonardo García Alarcón et Cappella Mediterranea interprètent avec brio ce magnifique chant d’amour, cette fable poétique et théâtrale sur le pouvoir de la musique.

Arcadelt, L’Éloge de la beauté

Arcadelt a hérité à Namur de la technique des Franeco-flamans. À Florence, il a acquis l’élégance dans l’écriture musicale poétique, à Rome le contrepoint somptueux des grands espaces et à Paros les échos de la danse, de la musique de cour et de la chanson.

Monteverdi, Les 7 Péchés capitaux

Claudio Monteverdi a inventé des paramètres nouveaux qui provoquaient l’émotion et la colère de ses contemporains. 2017 fut une année anniversaire qui a permit l’exploration de son œuvre et de mettre en lumière la force contemporaine de son langage musical.

Falvetti, Il Diluvio universale

Durant ces huit dernières années, peu d’oeuvres ont suscité auprès du public une émotion aussi intense que celle provoquée par la redécouverte du Diluvio Universale de Michelangelo Falvetti (1642-1692). L’incroyable beauté de la musique de ce compositeur jusqu’alors complètement oublié a touché tous ceux qui s’en sont approchés.

Alfonsina, Mariana Flores

Mariana Flores et Quito Gato nous font découvrir avec légèreté et douceur des chansons populaires d’Amérique du Sud. L’énergie conjuguée des musiciens amène le spectateur à rêvasser et à se retrouver face à une nouvelle palette d’émotions contradictoires et magnifiques.

Monteverdi, Vespro della Beata Vergine

« Cappella Mediterranea ne manque pas de se démarquer dans ce qui passe pour être une œuvre avant tout vocale, rappelant ainsi que la « Sonata sopra Sancta Maria » est un solide morceau de verve instrumentale. D’une souplesse remarquable sous la battue parfois fantaisiste mais toujours claire de Leonardo García Alarcón, elle est un écrin idéal pour le plateau vocal. » – Forumopera

Bach, Passion selon Saint-Jean – Version scénique

Monument absolu de la musique occidentale, La Passion selon Saint Jean est un sommet de drame et d’émotions. Pour les 300 ans de la création de l’œuvre, la chorégraphe Sasha Waltz, adepte des opéras chorégraphiés, en propose une mise en scène sous la direction musicale de Leonardo García Alarcón.

Monteverdi, L’Incoronazione di Poppea

Leonardo García Alarcón nous fait redécouvrir le drame antique composé par Monteverdi ! Face à la rencontre progressive du tragique, les sentiments se bousculent chez le spectateur tout autant horrifié par l’histoire qu’émerveillé par la musique.

Leonardo García Alarcón, Pasión Argentina

Résolument contemporaine, mêlant instruments anciens et modernes, l’œuvre est une passion, un hymne à la beauté et au savoir des femmes.

Toutes nos productions

Veneziano, Passio per il venerdi Santo

La Passion selon saint Jean  dans sa version napolitaine de 1685 vient magnifiquement illustrer les différences profondes entre la vision protestante du drame (bien connue chez Bach) et celle, sensée marquée de sensualité, du style italien. 

Concert en grand effectif

Victoires de la musique classique

Leonardo García Alarcón et Cappella Mediterranea ont participé à la Cérémonie édition 2021 en qualité d’artistes invités aux côtés du chef Jordi Savall, la cheffe Glass Marcano, le baryton Ludovic Tézier, le chef Nikolaj Szeps-Znaider et l’Auditorium – Orchestre national de Lyon.

Opéra

Vivaldi, Vêpres pour Saint-Marc de Venise

Leonardo Garcia Alarcon a ainsi imaginé un office de Vêpres pour l’église San Marco de Venise à partir de quatre motets de Vivaldi, qui mêlent virtuosité, éclat, magnificence et intériorité : le Dixit Dominus, le Confitebor titbi Domine, le Beatus  Viret et le Magnificat. »

Concert en grand effectif