Cappella Mediteranea

Résultat pour :
concert en petite formation

Héroïnes du baroque vénitien

Mariana Flores et Cappella Mediterranea, l’ensemble de Leonardo García Alarcón proposent un double voyage dans le 17e siècle vénitien où entrent en résonance les héroïnes mises en musique dans les opéras de Francesco Cavalli et les femmes compositrices de cette époque telles que Barbara Strozzi et Antonia Bembo.

Le Donne di Cavalli

« Peu de compositeurs peignent les émotions humaines de façon aussi frappante et avec autant de profondeur, d’esprit, de poésie que Barbara Strozzi : compositrice pionnière Vénitienne, née il y a plus de 400 ans, dont ses chants et madrigaux sont reconnu à l’égal de ceux de Monteverdi. »

Les émotions en musique selon Rousseau

La Maison Rousseau et Littérature et l’ensemble baroque Cappella Mediterranea proposent un format inédit autour du répertoire de Gluck, Pergolèse et Rousseau. Mêlant histoire de la musique et littérature, le choix musical est ponctué de deux interludes. La comédienne Caroline Cons y lit «La lettre de Saint-Preux à Julie, I, XLVIII – Sur la musique italienne» tirée de Julie ou la Nouvelle Héloïse.

Mediterráneo

Mediterráneo, élue Chandon du siècle en Espagne, et toute l’œuvre de Joan Manuel Serrat font partie de la culture espagnol et sur américaine. Imprégné des textes poétiques mis en musique par Serrat, Leonardo García Alarcón les met en résonance avec des grandes pièces du siècle d’or.

Monteverdi, Les 7 Péchés capitaux

Claudio Monteverdi a inventé des paramètres nouveaux qui provoquaient l’émotion et la colère de ses contemporains. 2017 fut une année anniversaire qui a permit l’exploration de son œuvre et de mettre en lumière la force contemporaine de son langage musical.

Monteverdi, Lettera Amorosa

Après le succès des Septs péchés Capitaux, de l’Orfeo, voici Cappella Mediterranea, Leonardo García Alarcón et Mariana Flores dans un programme entièrement consacré aux œuvres a voce sola de Claudio Monteverdi, entre le célèbre Lamento d’Arianna (1608) et le sublime (et moins connu) Voglio da vita uscir… 

Monteverdi – Piazzolla

À 350 ans d’intervalle, deux compositeurs qui ont bouleversé leur époque se rejoignent par l’audace et la fantaisie de Leonardo García Alarcón, pour nous émouvoir profondément. En écoutant ce concert, le temps s’arrête pour laisser place à l’effort, au rêve des deux compositeurs de créer de la musique en toute liberté, au seul service de l’émotion.

Rebirth

Récital exceptionnel avec des œuvres de Monteverdi, Cavalli, Strozzi, Stradella, Marin, Gibbons, Ferrabosco, Dowland et Leonardo García Alarcón

Sogno di una notte veneziana

Inventer le monde, jouer avec les émotions, souffrir, soupirer, s’abandonner puis mourir : mille reflets musicaux vers le monde des rêves par le Songe d’une nuit Vénitienne