Biographie

Direction : Leonardo García Alarcón

L’ensemble Cappella Mediterranea a été fondé en 2005 par le chef suisse-argentin Leonardo García Alarcón. Comme son nom l’indique, l’ensemble se passionne à l’origine pour les musiques du bassin méditerranéen, et entend proposer une autre approche de la musique baroque latine. Dix ans plus tard, le répertoire de Cappella Mediterranea s’est diversifié. Avec plus de 45 concerts par an, l’ensemble explore le madrigal, le motet polyphonique et l’opéra. Un mélange des genres qui ont modelé un style unique imprégné par une grande complicité entre le chef et ses musiciens.

En quelques années, l’ensemble s’est fait connaître à travers la redécouverte d’œuvres inédites, telles que Il Diluvio Universale et Nabucco de Michelangelo Falvetti mais aussi en proposant de nouvelles versions d’œuvres du répertoire comme les Vespro della Beata Vergine et l’Orfeo de Monteverdi ou encore la Messe en Si mineur de Bach.

Après la recréation très remarquée de l’opéra Elena de Cavalli au Festival d’Aix-en-Provence en 2013, l’ensemble est l’invité des scènes lyriques les plus prestigieuses au monde : le Grand Théâtre de Genève, l’Opéra national de Paris, l’Opéra d’Amsterdam et l’Opéra Royal de Versailles, entre autres.

L’entrée en Résidence de l’ensemble à l’Opéra de Dijon depuis 2018 a permis la production d’une série d’œuvres inédites comme El Prometeo de Draghi ou La Finta Pazza de Francesco Sacrati en 2019.

L’ensemble participe au triomphe des Indes Galantes de Rameau à l’Opéra Bastille à l’occasion des 30 ans du bâtiment et des 350 ans de l’académie royale de musique, reconnue meilleure production 2019 au Palmarès Forum Opéra et par le New York Times. Depuis 2020, Cappella Mediterranea adapte sa programmation au contexte et accompagne les festivals virtuels de ses partenaires : Grand Théâtre de Genève, Festival de Namur, Festival d’Ambronay, Versailles spectacles etc.

En 2021, Cappella Mediterranea renoue avec les grandes productions lyriques : après le succès de la captation d’Il Palazzo Incantato de Rossi, créé en décembre 2020 à l’Opéra de Dijon, cette production est enfin présentée au public à Nancy et Versailles en octobre et décembre, avant la très attendue nouvelle production d’Atys de Lully mise en scène par Angelin Preljocaj au Grand Théâtre de Genève et à Versailles début 2022.

La discographie de Cappella Mediterranea compte plus de 30 disques très remarqués par la critique, enregistrés notamment chez Ambronay Editions, Naïve, Ricercar ou Alpha classics. Dernièrement sont sorti l’enregistrement d’El Prometeo de Draghi chez Alpha Classics en mars 2020 et l’album Rebirth chez Sony classical en mars 2021, fruit de la collaboration entre Leonardo García Alarcón et la soprano Sonya Yoncheva. En 2021 paraîssent Lamenti & Sospiri – madrigaux à une et deux voix de Sigismondo d’India - chez Ricercar, et l’Orfeo de Monteverdi chez Alpha classics.

L’ensemble Cappella Mediterranea est soutenu par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne Rhône Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Genève, une fondation familiale suisse, une fondation privée genevoise, et par son cercle d’Amis et son cercle des Entrepreneurs avec Siaci Saint Honoré, Synapsys, Chatillon Architectes, Quinten, 400 Partners.

L'ensemble Cappella Mediterranea est membre de la Fevis (Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés) et du Bureau Export.  

Télécharger