Biographie

L’ensemble Cappella Mediterranea a été fondé en 2005 par le chef argentin Leonardo García Alarcón. Comme son nom l’indique, l’ensemble se passionne à l’origine pour les musiques du bassin méditerranéen, et entend proposer une autre approche de la musique baroque latine. 10 ans plus tard, le répertoire de Cappella Mediterranea s’est diversifié. Avec plus de 45 concerts par an, l’ensemble explore le madrigal, le motet polyphonique et l’opéra. Un mélange des genres qui ont modelé un style unique imprégné par une grande complicité entre le chef et ses musiciens. Les rencontres enthousiastes de Cappella Mediterranea avec quelques oeuvres oubliées, sa lecture originale du répertoire, ses concerts mêlant théâtre et danse et ses enregistrements ont été très remarqués.

Cappella Mediterranea est invité en concert dans des salles et festivals prestigieux: Châtelet à Paris, Château de Versailles, Konzerthaus de Vienne, Concertgebouw à Amsterdam, Canergie Hall à New-York, Teatro Colón à Buenos aires... pour ne citer qu’eux.

A l’opéra, Cappella Mediterranea connaît son premier succès en 2013 au Festival d’Aix-en-Provence avec Elena de Cavalli. Depuis, les invitations des grandes scènes lyriques sont nombreuses et en septembre 2016, Cappella fera entrer Cavalli au répertoire de l’Opéra National de Paris avec Eliogabalo. Cappella Mediterranea a enregistré une quinzaine de disques parus chez Ambronay Editions, Naïve et Ricercar. Ils ont tous été distingués par la presse. Strozzi Virtuosissima Compositrice a été nommé aux Midem Classical Awards. Sogno Barocco avec Anne Sofie Von Otter a été récompensé par une nomination aux Grammy Awards 2013 de Los Angeles.

En ce mois de septembre 2016, Cappella Mediterranea publie chez Alpha Classic I 7 Peccati Capitali. Un programme imaginaire autour d'airs de Monteverdi.

Après son récent double album dédié aux Heroines du Baroque Vénitien – majoritairement consacré aux opéras de Cavalli, le meilleur élève de Monteverdi, Leonardo García Alarcón poursuit ainsi son exploration de l’opéra vénitien avec une gourmandise éloquente ; à suivre encore… en ce mois de septembre 2016 où chef et instruments électrisés souhaitons-le, se retrouvent dans la fosse de l’Opéra Garnier à Paris pour la récréation d’un opéra jamais joué du vivant de Francesco Cavalli : Eliogaballo. … autre génie de l’opéra vénitien et ici tout autant engagé dans la rhétorique des passions humaines. De sorte qu’aujourd’hui, il n’est pas d’autres meilleurs interprètes des passions vénitiennes que les musiciens de Cappella Mediterranea. Classiquenews, septembre 2016

L’ensemble Cappella Mediterranea est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Auvergne Rhône Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Genève et une fondation privée genevoise.

L'ensmble Cappella Mediterranea est membre de la FEVIS (Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés).

_ Juillet 2016

Télécharger