Cappella Mediteranea

Il ritorno d’Ulisse in patria

Cappella Mediterranea au Festival d’Aix-en-Provence 2022

Après Le Couronnement de Poppée et L’Orfeo en 2022, le Festival d’Aix-en-Provence poursuit un mémorable cycle Monteverdi confié à Leonardo García Alarcón et Cappella Mediterranea avec Il ritorno d’Ulisse in patria – réitérant ainsi la place essentielle du compositeur dans sa programmation.

Le retour d’Ulysse dans sa patrie

L’œuvre est particulièrement chère au metteur en scène, Pierre Audi, qui lui consacra sa première mise en scène – également d’une œuvre du répertoire – à l’Opéra d’Amsterdam en 1990 : quel regard porte-t-il sur elle trente ans plus tard ? Un agencement judicieux resserre la matière génialement disparate en drame profondément émouvant, que cette production place sous le signe de la simplicité et de la sensualité. Présentant le matériau à nu, une distribution talentueuse de jeunes chanteurs-acteurs exalte la palpitation intime de la musique et le mystère des personnages : comment comprendre l’attente de Pénélope et le retour d’Ulysse ? Une approche qui s’accorde à la manière solaire qu’a Leonardo García Alarcón d’aborder la musique, insistant toujours sur la part de danse qu’elle contient.

Prochaines dates

17 Juillet 2024

20h00

Théâtre du Jeu de Paume

Festival d’Aix-en-Provence

Accéder à la billetterie

19 Juillet 2024

20h00

Théâtre du Jeu de Paume

Festival d’Aix-en-Provence

Accéder à la billetterie

20 Juillet 2024

17h00

Théâtre du Jeu de Paume

Festival d’Aix-en-Provence

Accéder à la billetterie

21 Juillet 2024

17h00

Théâtre du Jeu de Paume

Festival d’Aix-en-Provence

Accéder à la billetterie

23 Juillet 2024

20h00

Théâtre du Jeu de Paume

Festival d’Aix-en-Provence

Accéder à la billetterie

Programme

Il ritorno d’Ulisse in patria — SV 325
Musique de Claudio Monteverdi (1567-1643)
Livret de Giacomo Badoaro (1602-1654)

Durée : environ 2h50 avec entracte

Distribution

John Brancy – Ulisse
Deepa Johnny – Penelope
Anthony León – Telemaco
Mariana Flores– Amore, Minerva
Marcel Beekman – Iro
Alex Rosen – Tempo, Antinoo
Paul-Antoine Bénos-Djian – L’Umana Fragilità, Anfinomo
Petr Nekoranec – Pisandro
Mark Milhofer – Eumete
Giuseppina Bridelli – Fortuna, Melanto
Joel Williams – Eurimaco

Leonardo García Alarcón – direction
Pierre Audi – mise en scène
Urs Schönebaum – scénographie et lumière
Wojciech Dziedzic – costumes
Klaus Bertisch – Dramaturgie

Cappella Mediterranea

Découvrir d’autres productions

Partenaires

Cette production a été rendue possible grâce au soutien d’Elizabeth et Vincent Meyer

Archive