Cappella Mediteranea

Haendel, Acis & Galatea

Julie Roset, Acis & Galatea, direction Leonardo García Alarcón, concert radio France

Né comme un petit opéra destiné à être joué en privé pour l’amusement, adoré par ses contemporains, Acis and Galatea de Haendel a connu une seconde vie en étant retravaillé et réorchestré plusieurs fois. Dans l’opéra, le berger Acis et la nymphe Galatea s’aiment, mais elle est poursuivie par le cyclope Polyphème. Lorsque ce dernier découvre leur amour, il tue avec colère le jeune Acis, qui est ensuite transformé en fleuve, devenant éternel grâce à la force de l’amour.

Haendel au travers d’une de ses oeuvres majeures

Chef d’œuvre d’Haendel, Acis & Galatée est une pastorale qui effectue une brillante synthèse des styles anglais et italien, avec des arias da capo et une importante contribution exigée des chœurs. Œuvre majeure de son temps, elle fait partie de ses rares compositions qui ont continué d’être jouées après la mort d’Haendel, notamment dans une version arrangée par Mozart en 1788, précisemment celle  que Leonardo García Alarcón a choisi de programmer. L’argument provient des Métamorphoses d’Ovide, qui avait déjà inspiré à Lully un opéra (1686), et mêle hardiment comédie et tragédie. Elle gomme peu à peu la légèreté transparente des paysages d’Arcadie, où s’épanouissent les bergers Acis et Galatée, au profit d’atmosphères plus sombres, plus inquiètes, jusqu’à la sérénité retrouvée de la fin, quand Galatée, en deuil, s’abandonne à la paix en faisant du cadavre de son bien-aimé une source qui s’épanche à travers le bocage.

Carmina Latina, ambronay, Leonardo Garcia Alarcon, Chœur de chambre de Namur, Cappella Mediterranea

Prochaines dates

Programme

Version de 1788 de l’opéra Acis and Galatea de Georg Friedrich Haendel dans l’orchestration de Wolfgang Amadeus Mozart, sur un livret de John Gay, John Arbuthnot, John Hughes et Alexander Pope.

Durée environ 1h40

Découvrir nos autres productions

Distribution

Julie Roset, soprano – Galatea
Mark Milhofer, ténor – Acis
Staffan Liljas, basse – Polyphemus
Valerio Contaldo, ténor – Damon
Fabio Trümpy, ténor – Coridon

Maud Bessard Morandas, soprano
Leandro Marziotte, contre-ténor
Raphaël Hardmeyer, basse

Cappella Mediterranea

Orchestre de chambre de Genève
Leonardo García Alarcón
, orgue et direction

Nos partenaires

Ce concert bénéficie du généreux soutien d’Aline Foriel-Destezet.

Archive

12 Novembre 2023

17h00

Genève, La Cité Bleue