Florilège de Claudio Monteverdi à Jean-Philippe Rameau

À Propos

Florilège de Claudio Monteverdi à Jean-Philippe Rameau

De la Castille à la Calabre, de Mantoue à Vienne, de Rome à Paris, c’est l’album de voyage du Baroque européen que feuillette Cappella Mediterranea emmenée par Leonardo García Alarcón.

Concert baroque : le titre d’un roman très musical de l’écrivain Cubain Alejo Carpentier sonne comme la promesse d’une générosité expressive et d’un foisonnement émotionnel sans limites. Des façades de Borromini aux sculptures du Bernin, de l’intensité dramatique à la foi exaltée, l’esprit théâtral de la Contre-Réforme conquiert une grande partie de l’Europe, révolutionnant l’écriture musicale. Berceau de l’opéra, l’Orfeo de Monteverdi voisine avec l’exotisme fantasmé des Indes galantes de Rameau, la complexité franco-flamande du langage d’Arcaldet, les déchirants chromatismes de Sigismondo d’India, la prodigalité lyrique de Draghi, la dramaturgie condensée de Ribayaz, la profondeur spirituelle de Giorgi. Un florilège exceptionnel, sur l’une des périodes les plus inventives de l’histoire de la musique.

Concert gratuit dans le cadre des Journées européennes du patrimoine

Distribution

Mariana Flores, Julie Roset, soprani

Valerio Contaldo, ténor

Cappella Mediterranea
Direction musicale Leonardo García Alarcón

Programme

Jacques Arcadelt
Sigismondo d’India
Claudio Monteverdi extraits de l’Orfeo
Barbara Strozzi
Michelangelo Falvetti extraits de Il Diluvio
Francesco Cavalli extraits de Oristeo, Il Giasone
Lucas R. de Ribayaz
Frederico Mompou
Joan-Manuel Serrat
Xácara anonyme espagnol (S.XVII)
Giovanni Giorgi
Antonio Draghi – Leonardo García Alarcón extraits de El Prometeo
Jean-Philippe Rameau extraits des Indes Galantes, Tendre amour / Viens, Hymen / Les sauvages

Photos