À Propos

Monodies pour une et deux voix.
C’EST UN PROGRAMME DES PLUS BELLES MONODIES DE SIGISMONDO D’INDIA, MAÎTRE INCONTESTÉ DU GENRE QUE LEONARDO GARCÍA ALARCÓN NOUS PROPOSE, SUBLIMÉES PAR LES VOIX DE MARIANA FLORES ET JULIE ROSET.

Enregistrement à l'église de Cordon pour Ricercar en septembre 2020.
L'enregistrement bénéficie du soutien du Mécénat Musical de la Société Générale. 

  • Leonardo García Alarcón, Direction, orgue et clavecin
  • Julie Roset, Soprane
  • Mariana Flores, Soprane
  • Monica Pustilnik, Luth
  • Quito Gato, Théorbe
  • Marie Bournisien, Harpe
  • Margaux Blanchard, Viole de Gambe

Programme

  • Piangono al pianger mio (poème de Rinuccini)
  • Dialogo della rosa (poème de Marino)
  • Ardo, lassa, o non ardo ? (poème de Marino)
  • Odi quel rosignolo (poème de Bracciolini)
  • Infelice Didone
  • Un di soletto (poème de Chiabrera)
  • Su su prendi la cetra o Pastore (poème anonyme)
  • Chi nudrisce tua speme (poème de Chiabrera)

Plusieurs variantes de ce programme sont proposées pour découvrir Sigismondo d'India :

  • « Sigismondo d'India et les Grands maîtres vénitiens »

Sigismondo D’India (c. 1582-1629) a mené une carrière extraordinaire de musicien-courtisan en Italie. La force expressive de sa musique fait de lui l’une des plus grandes personnalités musicales de son temps. Ses cinq livres de monodies accompagnées, publiés entre 1609 et 1623, peuvent être rangés parmi les plus novateurs et les plus intéressants du genre. S’y exprime toute la singularité de ce répertoire avant-gardiste qui a marqué l’histoire de la musique en Europe, à une époque où il était placé au-dessus de toutes les formes d’expression musicale.C’est en le mettant en regard avec les plus grands compositeurs de Venise, alors en pleine effervescence musicale, que Leonardo García Alarcón nous montre à quel point d’India fut de ceux qui comprirent le mieux ce changement de la sensibilité esthétique et du langage musical à l’aube du baroque.Sublimé par les voix de Mariana Flores et Julie Roset, ce programme d’une douceur envoûtante est une invitation à l’introspection, à la contemplation :

« C’est une musique à penser et à réfléchir, à savourer de manière presque philosophique, comme une incursion dans les profondeurs des émotions humaines. Repartir vers le silence, mais cette fois guidé par la main de Sigismondo d’India, est presque un chemin de purification dans le sens le plus profond du terme. Un grand cadeau après ce monde silencieux que 2020 nous a imposé. » - Leonardo García Alarcón

  • « Concert-Conférence autour de Sigismondo d'India »

Le concert du 20 juillet 2021 « Sigismondo d'India et les Grands maîtres vénitiens » dans le cadre du Festival Musique & Nature en Bauge et Le Concert-Conférence autour de Sigismondo d'India en présence de Jorge Moralès auteur de « Sigismondo d’India et ses mondes » qui s'est tenu à Cordon le 19 septembre 2020 reçoivent le soutien de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes.

 Logo-Q

Photos