Giovanni Giorgi, Ave Maria

À Propos

Giovanni Giorgi, compositeur italien de la première moitié du XVIIIe siècle dont on sait peu de choses si ce n’est qu’il fut sans doute élève d’Antonio Lotti à Venise, puis maître de chapelle à Saint-Jean-de-Latran à Rome, un poste qu’il occupa par la suite à la cour du roi du Portugal à Lisbonne de 1727 à sa mort probable en 1762. Le programme de musique sacrée proposé par Cappella Mediterranea, constitué d’offertoires, de motets (époque romaine) et d’une messe (époque portugaise), fut recréé en 2010 dans le cadre du Festival de La Chaise-Dieu.

« … Si Giorgi devait léguer  environ  600  œuvres,  composées à Rome et à Lisbonne où elles survécurent même au tremblement de terre de 1755, il devait rester inexplicablement ignoré jusqu'à ce que Leonardo García Alarcón ne vienne réparer cette injustice en nous faisant découvrir un compositeur remarquable non seulement par la qualité de son savoir-faire mais aussi par  la transition stylistique qu'il reflète… »

Leonardo García Alarcón, direction

  • Julie Roset, soprano
  • Paulin Bündgen, contre ténor
  • Valério Contaldo, ténor
  • Matteo Bellotto, basse

Cappella Mediterranea, orchestre

Ensemble Vocal de Lausanne, choeur

* distribution sous réserve de modification. 

Le concert de Lutry reçoit le soutien de la Fondation Leenaards

logo_fl_def_b.tif

Photos